Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Les 8 principes de construction d'une maison durable

Publié le 10 avril 2019

Une maison bioclimatique est avant tout un bâtiment dont l'impact sur l'environnement est minime, et qui consomme peu ou pas d'énergie à chauffer. Elle se doit d'être parfaitement isolée et étanche à l'air. La construction passe par quelques principes de bases, que voici !

1. Des ouvertures pensées en fonction de l’exposition

Des ouvertures pensées en fonction de l'exposition

Pour maximiser les apports solaires en lumière et en chaleur, on prévoit au sud et à l'ouest de larges ouvertures. À l'est des surfaces vitrées plus limitées. Et au nord les ouvertures seront très limitées en taille et en nombre.

2. Des pare-soleil, pergolas, casquettes

Ce type de structures au dessus d'une baie vitrée limite la chaleur en été lorsque le soleil est au plus haut. Et l'hiver, elle permet de profiter du soleil par les larges surfaces vitrées.

3. Des matériaux biosourcés

Pour construire une maison écologique, on peut recourir à des matériaux biosourcés : bois, terre cuite ou crue, paille, chanvre, liège, laine de mouton, textile recyclé, ouate de cellulose… Chaque matériaux a ses caractéristiques et avantages propres. Et pour réduire les émissions carbone, le mieux est qu'ils soient aussi locaux !

4. Une ossature bois

Une maison à ossature bois offre plein d'avantages : elle est rapide à assembler, écologique et isolante. 

5. Une excellente isolation

L'isolation thermique a pour but de de maintenir une température adaptée, en hiver comme en été. Pour cela on utilisera des matériaux isolants, en apportant un soin particulier à supprimer les ponts thermiques, ces points de rupture dans l'isolation par lesquels la chaleur s'envole.

6. Du triple vitrage

Toujours pour obtenir une isolation efficace, les fenêtres en double et même en triple vitrage sont indiquées. Un peu plus chères à l'achat, elles offrent une isolation thermique et phonique sans équivalent. Le triple vitrage est indispensable dans le cas d'une maison passive.

7. Un système de ventilation efficace

Une vmc double flux à échangeur thermique pourra être couplée à un puit provençal (on dit aussi puit canadien). Et pour limiter le coût de l'alimentation, pourquoi ne pas faire fonctionner la vmc avec une source d'alimentation renouvelable ? 

8. Des menuiseries durables

Pour les portes et fenêtres, le bois est un élément de choix, à la fois isolant et écologique. L'aluminium est quant à lui recyclable, avec de bonnes performances énergétiques. On fait aussi des menuiseries mixtes (bois-alu) très perfomantes.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal

Vous avez une question ?

Vous avez une interrogation sur un sujet ? Posez votre question à notre rédaction, nous traitons le sujet et nos experts vous répondent !

Poser une question