Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Henri Medalle, Oc Résidences : "nous construisons selon la Réglementation environnementale 2020 dès aujourd’hui"

Publié le 28 février 2019

Oc Résidences, constructeur de maisons individuelles en Occitanie, a construit 330 maisons en 2018. Très impliqué dans une démarche de développement durable, le constructeur a voulu participer à la phase d’expérimentation dans la construction de bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone, qui est en cours actuellement afin de tester la future Réglementation environnementale 2020. Entretien avec Henri Medalle, son directeur général.

Dans la lignée de la RT 2012, quelles seront les prochaines normes dans la construction ? 

Le label Énergie positive et réduction carbone (E+C-) est une expérimentation, précurseur de la future Réglementation environnementale 2020. La réglementation thermique n’y est pas seule prise en compte. Au-delà de l’aspect thermique, on devra s’intéresser désormais à l’empreinte carbone. Chaque industriel doit quantifier l’empreinte carbone de ses produits. Et les fiches correspondantes sont compilées au sein du bureau d’études afin de définir l’empreinte de la construction dotée de ces éléments.

La RE 2020 se souciera donc aussi du futur de cette construction ?

Exactement, il faut mesurer ce que sera cette empreinte quand, après 50 ans (délai bien sûr théorique), cette construction sera recyclée. On obtient ainsi l’empreinte carbone complète.

Au-delà des chiffres, c’est l’ensemble d’une démarche de construction plus durable dont il est question ?

Oui, par exemple, nous sommes une région de briques, un excellent matériau isolant naturel et donc utilisé dans la région. S’il fallait lui faire faire des centaines de kilomètres, ça ne collerait pas avec l’objectif carbone. De même, la construction bois est parfaite en Aquitaine, pas s’il faut faire venir ce bois de Roumanie.

Quels sont les autres critères de construction durable ?

Il faut éviter les gros terrassements, donc veiller au terrain avant d’envisager des travaux…

Par ailleurs, il faut veiller à l’imperméabilité à l’air du bâti. Le chiffre limite en RT 2012 était de 0,6 m3/(h.m²), nous étions, et resterons, à 0,4 m3.

Le chauffage est un autre critère. Aujourd’hui avec les pompes à chaleur, on optimise les rendements et pour une calorie consommée, on peut en obtenir cinq.

Nous avons donc construit une première maison RT 2020 selon l’ensemble de ces critères à Castres. Ses occupants viennent d’emménager ! Il s’agit d’une maison de 129 m2 équipée d'un système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire par pompe à chaleur. Elle bénéficie aussi d’un bâti performant. La maison a obtenu le niveau Énergie E2 et le niveau Carbone C1, une première dans le département.

Après cette maison pilote, d’autres en projet ?

Une autre est en cours près de Carcassonne, répondant à une réglementation un peu différente, car située côté Méditerranée de notre région, avec un climat différent. En multipliant ainsi les expérimentations, nous seront très au point pour la nouvelle réglementation à venir.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal