Immo 2

Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Stéphane Aubay, Green City : "Le secret de la qualité ? Mettre de l’argent dans les travaux"

Publié le 08 janvier 2018

Green City a été créé en 2011 à Toulouse, avant de se développer en région parisienne. Le promoteur se tourne aujourd’hui vers d’autres régions. Pour son président Stéphane Aubray, c’est l’exigence de qualité qui entraîne le développement de l’entreprise.

GreenCity, voilà un nom qui fait penser au développement durable ?

Oui, c’est un des axes de notre exigence pour nos produits. J’ai découvert les économies d’énergies dans le bâtiment il y a plus de 20 ans et les projets que j’ai managé ont obtenu plusieurs récompenses dans ce domaine. D’ailleurs le programme GreenCity « le Patio de l’Ormeau » a été primé aux Pyramides 2017, avec le prix du Bâtiment Bas Carbone.

Quel aspect des économies d’énergie est le plus significatif ?

La production d’eau chaude. Nous avons mis en place un procédé de pompe à chaleur associé à l’énergie solaire, qui permet de diviser par 5 la dépense d’électricité.

Un autre cheval de bataille, pour vous, c’est la qualité d’usage. Qu’entendez-vous par là ?

D’abord, c’est apporter beaucoup d’attention aux plans : quand on doit livrer une cuisine et une salle de bains équipées, cela amène en fait à une véritable réflexion sur la conception même de l’appartement. Nous voulons aussi offrir des surfaces généreuses : chez Green city, un T3 fera plutôt 64 m² que 50. Nous devons être innovants, et nous le sommes, mais nos clients n’ont pas besoin de solutions expérimentales. Et nous faisons confiance aux architectes avec qui nous travaillons.

Les logements connectés participent aussi de cette qualité d’usage ?

Naturellement, et toutes nos dernières réalisations en sont équipées. On peut gérer depuis son smartphone l’ouverture des volets, l’alarme et le chauffage. En attendant mieux.

Combien d’opérations en cours actuellement ?

Nous comptons 40 opérations en cours de travaux. Beaucoup en région parisienne, et nous avons lancé quelques opérations dans le genevois français, ainsi que deux en Aquitaine. Ce sont des régions nouvelles pour nous. Et nous venons de terminer notre premier immeuble   dans Paris intra-muros. Au total, nous avons 4000 logements en promesse de vente signée.

Vous travaillez beaucoup en région parisienne, le Grand Paris vous intéresse ?

Bien sûr, comme tous les promoteurs ! Nous avons deux réalisations à Nanterre, et d’autres vont suivre.

Pour amener Green City à ce niveau, qu’est ce qui a compté le plus ?

La qualité. C’est la qualité de l’ensemble qui est importante. Et le secret de la qualité est simple : s’intéresser aux plans, comme je le fais depuis 25 ans, et mettre de l’argent dans les travaux. C’est là qu’il doit aller.

Pour découvrir les programmes de ce promoteur, cliquez ici.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Lejournalduneuf Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal