Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Manuel Sanchez, Cibex : "nos études nous permettent d'aller vers les attentes de nos clients"

Publié le 06 février 2019

Cibex est un promoteur actif dans le résidentiel depuis 2011 en Île-de-France, avec une récente implantation en région Centre. En 2019, 650 logements devraient être en cours de construction. Ces logements sont en majorité destinés à des accédants à la propriété, ce qui oriente le mode de fonctionnement de l’entreprise, comme nous l’explique Manuel Sanchez, son directeur commercial.

Quels sont les grands principes qui guident l’activité de Cibex ?

Notre ligne de conduite est tournée vers l’acquéreur. Lui donner plus d’espaces de vie, optimiser l’espace et le bien-vivre dans le logement. Nous avons dans notre clientèle une grande part de primo-accédants, près de 70 %. Leur appartement doit refléter leurs attentes, y être fidèle tout en prenant en compte les contraintes budgétaires, car beaucoup de nos programmes sont situés en zone ANRU, avec les limites que cela implique.

Comment faites-vous ? Vous ne pouvez pas faire du sur mesure…

Non, mais on s’en approche le plus possible. Nous faisons des études de marché très poussées pour connaître les futurs habitants de nos logements, leurs mode de vie, leurs envies, avouées ou pas, et en tirer les leçons dans l’aménagement des logements.

Il y a tant de différences d’un projet à l’autre ?

Beaucoup plus que vous ne pensez. Prenez la ville de Sarcelles, les résultats sont différents de ceux obtenus dans la ville voisine. Et même, dans cette même ville, nous identifions 3 quartiers avec pour chacun des aspirations différentes.

C’est dans les détails que notre adaptation se démontre. Ainsi, contrairement à la tendance actuelle des cuisine ouvertes ou semi-ouvertes sur le séjour, nous avons choisi dans certains cas des cuisines fermées, parce que les habitants s’y sentent plus à l’aise.

La résidence Opaline 2 à Montfermeil (93)

Avez-vous des exemples de réponses apportées dans des environnements différents ?

Oui, dans des genres très divers. À Levallois-Perret par exemple, nous avons réalisé Villa Florentine qui se caractérise par de très grands appartements, pour un total de seulement 19 lots. Il est rare d’avoir de si grandes surfaces dans ces conditions.

À Bezons nous réalisons un triple programme : une résidence jeune travailleurs, des logements sociaux et des logements en accession, chacun avec son bâtiment dédié, voisin des deux autres.

Nous travaillons en co-promotion sur un programme de 250 à 300 logements dans le 91, qui associe dans le même bâtiment les logements et des locaux d’activité, le principe étant de gagner en agrément et en temps de transport, en travaillant là où l’on vit.

Et puis dans le 15ème arrondissement de Paris, tout à fait autre chose : nous commercialisons le New Art, un projet haut de gamme avec terrasses, loggias, jardins privatifs, pierre de taille et prestations d’exception.

Retrouvez les résidences du promoteur.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal

Vous avez une question ?

Vous avez une interrogation sur un sujet ? Posez votre question à notre rédaction, nous traitons le sujet et nos experts vous répondent !

Poser une question