Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Loïc Vandromme, Maisons France Confort : "les acheteurs de nos maisons sont à 70 % des primo-accédants"

Publié le 14 mai 2018

Maisons France Confort est le leader français des constructeurs de maisons individuelles. Loïc Vandromme, son secrétaire général, nous explique comment l’entreprise permet de réaliser le rêve de la majorité des Français : vivre dans sa propre maison.

Comment décrire le groupe Maisons France Confort ?

Une entreprise familiale, présidée par mon père, et qui fêtera son centenaire en 2019. Je représente donc la 5ème génération. Nous avons livré 7700 maisons en 2017.

Le groupe anime aussi d’autres marques ?

Oui, nous avons une démarche de croissance externe. Ces marques conservent leur autonomie, dans la création de modèles comme en communication.

Votre gamme comporte combien de modèles au total ?

On doit atteindre 500. La France est un grand pays, plein de particularismes locaux quant à l’architecture des maisons, que nous respectons, bien sûr. Par ailleurs, notre gamme va de 60 m² à 180 m², avec ou sans étage, et certains modèles sont adaptés à des topographies particulières. Voilà comment on arrive à ce chiffre !

Vos clients ont-ils la possibilité de les personnaliser ?

Oui, tous les modèles sont très largement personnalisables, et chacun peut avoir sa propre maison bien à lui. C’est une grosse différence au regard des lotissements construits par les promoteurs, qui n’offrent que peu d’options.

Il peut même arriver qu’on prévoie un agrandissement, ou un aménagement à faire après quelques années, et qui est bien plus simple à réaliser quand il est prévu au moment de la conception.

Qui sont vos clients ?

En grande majorité, à 70 %, des primo-accédants. Les investisseurs représentent 5 % des ventes.

Ils viennent vous voir en possédant un terrain ?

Pour la moitié d’entre eux, oui. Pour les autres, nous pouvons les aider à trouver en activant nos réseaux. Les terrains en diffus sont plus grands que ceux qu’on trouve en lotissement.

Combien de personnes travaillent pour Maisons France Confort ?

Nos collaborateurs sont 1800 : vendeurs, conducteurs de travaux, dessinateurs... La partie construction est assurée par des sous-traitants. Le conducteur de travaux, responsable d’un chantier, y est présent au moins une fois par semaine.

Nous nous engageons sur les délais de livraison, c’est d’ailleurs une contrainte légale, et nous devons suivre la construction avec beaucoup de rigueur. 

Quelle est la dimension moyenne des maisons que vous construisez ?

La maison moyenne fait environ 100 m², sur un terrain de 700 m². La moitié d’entre elles sont de plain-pied, les autres ont un étage. Pour le chauffage, 50 % d’entre elles sont équipées d’une pompe à chaleur.

À ce propos, vos maisons respectent bien sûr les obligations énergétiques ?

Naturellement, elles répondent toutes à la réglementation RT 2012. Nous avons quelques demandes de maisons en énergie positive, dotées de panneaux photovoltaïques, mais ça reste marginal, car ça ne correspond pas à notre acheteur type. De même pour les maisons à structure bois, nous en construisons peut-être une cinquantaine par an.

Quelle est votre politique vis-à-vis des labels ?

Tous les produits que nous utilisons sont à la norme NF. Pour le groupe lui-même nous privilégions une démarche qualité interne, à base de contrôles et d’enquêtes clients.

Quels sont aujourd’hui les facteurs qui peuvent limiter l’activité du groupe ?

Le PTZ, qui a été « raboté » dans les zones dites détendues, et cette limite se répercute sur les ventes.

Par ailleurs le prix du foncier, qui ne cesse de monter, limite les ambitions des primo-accédants, notre cœur de cible. L’intervention de sociétés d’économie mixte permettrait d’aller vers des prix maitrisés.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal

Fermer ×