Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Cyril Doucet, Kaufman & Broad : "nous accélérons notre développement dans la filière bois"

Publié le 20 mai 2019

Le bois s’impose aujourd’hui comme matériau de construction majeur et les exemples de réalisation d’immeubles à ossature bois se multiplient. Kaufman & Broad vient de présenter sa première maison à ossature 100 % bois, et ce n’est qu’un début, comme nous l’explique Cyril Doucet, Directeur Général Adjoint pour l’Île-de-France.

Cyril Doucet Rappelez-nous les qualités du bois comme matériau de construction ?

C’est un matériau renouvelable, sept fois plus léger que le béton, douze fois plus isolant, et qui utilise quatre fois moins d’énergie fossile pour sa mise en œuvre. C’est aussi une construction qui apporte à ses occupants un environnement sain et des besoins en énergie moindres donc des charges moins onéreuses. Par ailleurs, le bois permet de gagner 8 % de surface habitable.

Le matériau idéal, donc ?

Peut-être, à ceci près qu’il est plus coûteux à utiliser. Les avantages du bois et les gains qu’il propose ne seront adoptés par nos clients que s’il n’y a pas de surcoûts à l’acquisition. 

Pour arriver à des logements bois au même prix que le traditionnel, une solution est l’industrialisation du process, c’est pourquoi nous utilisons les parois composites Panobloc fabriquées par Techniwood. Il s’agit de parois composites fabriquées sur mesure : sur un treillis de bois sont associées les lames de bois, les matériaux isolants et l’étanchéité, selon une répartition précise fonction de l’utilisation des panneaux, qui sont assemblés sur site. 

Nous avançons pas à pas avec toujours à l’esprit notre objectif majeur : construire pérenne. L’investissement dans un logement est un acte patrimonial important. 

L’écoquartier du Sycomore à Bussy Saint-Georges (77)

Dans quel contexte est construite cette maison ? 

Dans l’écoquartier du Sycomore à Bussy Saint-Georges, qui se veut exemplaire en matière environnementale, le programme Le jardin des cerisiers se compose de 4 immeubles de 3 et 4 étages, et de 9 maisons individuelles. L’utilisation du bois a été déclinée spécifiquement sur ces différents édifices.

D’autres projets bois à venir ?

Oui, nous poursuivons cette démarche en construction résidentielle. À Louvres, près de Roissy, sur le programme Mod2vies, dans l’écoquartier des Frais Lieux ; ou à Villepreux avec Feel Wood, un immeuble collectif de 32 logements et 12 maisons, le tout à énergie positive. 

Le bois est souvent associé à des innovations énergétiques…

Oui, à Bussy Saint-Georges sera installé un réseau de chaleur biomasse. Les voitures électriques sont, dans le même esprit, les bienvenues dans cette dynamique, c’est ainsi que nous travaillons actuellement avec Renault. L’idée est de créer un "pack" voiture-logement, qui associe mobilité et immobilier, pour une exploitation optimale de l’électricité.

Retrouvez tous les programmes immobiliers du promoteur.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal

Vous avez une question ?

Vous avez une interrogation sur un sujet ? Posez votre question à notre rédaction, nous traitons le sujet et nos experts vous répondent !

Poser une question