Immo 2

Toute l'information sur l'immobilier neuf pour réussir votre projet

Christophe Capelli, Capelli : "Nous construisons aussi au-delà des frontières"

Publié le 20 novembre 2017 par J. Messager

Créé à Lyon il y a 40 ans, Capelli était un promoteur familial qui aménageait des lotissements. Le groupe s’est depuis développé et diversifié, comme nous le prouve Christophe Capelli, son PDG.

Qu’est-ce qui caractérise le groupe Capelli ?
Capelli demeure une société familiale que notre père nous a transmise, à mon frère et moi, en 2008. Nous tablons sur un CA de 300 millions cette année. Venant du lotissement, la société s’est largement diversifiée vers la construction. Les ensembles de Villa-Duplex que nous proposons en sont le résultat.

Pouvez-vous nous préciser de quoi il s’agit ?
Le concept Villa-Duplex est simple : ce sont des ensembles un peu éloigné des centres-villes mais proche des gares. Ils permettent de disposer de ce qui ressemble vraiment à une maison, avec l’espace jour en rez-de-chaussée, sa terrasse et son jardin, et les chambres et salles de bain à l’étage. Le tout est livré clé en main.

Ces « maisons » sont groupées au sein d’une construction commune. Cela permet d’associer les attraits de la maison et les avantages de la copropriété. Ces logements sont en moyenne vendues 220 000 €. Ils sont destinés plutôt aux primo-accédants, avec un revenu mensuel d’environ 3500 €.

Vous construisez aussi plus proche du centre-ville ?
En 1ère couronne des centres urbains, nous réalisons des immeubles de logements collectifs. Nos projets sont très divers, ils vont de 30 à 450 logements, comme dans notre projet à Lille. Si l’on additionne l’ensemble de nos projets, nous avons 4000 logements à mettre en route.

Le programme SIgnature à Clichy-la-Garenne (92)

Comptez-vous des investisseurs parmi vos clients ?
Beaucoup ! La demande est croissante en Pinel.

Vous vous diversifiez aussi en termes géographiques ?
Au-delà de notre présence dans de plus en plus de régions françaises, nous nous sommes rapprochés de la Suisse et du Luxembourg, un pays petit mais très attractif.

Le Luxembourg, c’est d’ailleurs là que vous avez développé une opération spectaculaire ?
Oui, les Capelli Towers ! Deux tours de 15 et 13 étages, les plus hauts bâtiments du Grand-Duché, à l’architecture remarquable. 4 étages de commerces et de bureaux surmontés de 100 logements, du studio au 4 pièces. Ces logements sont équipés d’un système de gestion connecté développé par eSMART. On peut gérer à distance le chauffage, l’éclairage et maitriser la consommation d’énergie.

Comment se dessine l’avenir proche de l’immobilier selon vous ?
Les changements d’attitude qu’on constate avec le numérique devraient impacter l’immobilier, en particulier la remise en cause de la propriété : on loue, on partage, on est abonné à de plus en plus de services… Les nouvelles générations en tireront certainement de nouvelles manières de posséder leur logement.

A lire aussi :

Faire une recherche

Le Journal du neuf

Lejournalduneuf Découvrez toute l’actualité et la sélection des meilleurs programmes de votre département
Télécharger le journal